Comment gommer son corps au savon noir avec un gant Kessa

Gommage maison pour le corps au savon noir avec un gant KessaPour avoir une peau douce et satinée, rien de tel que le gommage au savon noir. Celui-ci est très simple à faire à la maison. 8 étapes pour retrouver une peau de bébé.

Pour cela, il vous faut :

  •  du savon noir : pâte brune à base d’huile d’olive. Pour celles qui n’aiment pas son odeur, il en existe des parfumés à l’eucalyptus, romarin, rose, etc.
  • un gant Kessa : le fidèle ami du savon noir, ce gant est rugueux au toucher. On le trouve dans les boutiques orientales.

 

  1. Prendre une douche chaude pendant quelques minutes. Votre peau doit être bien chaude avant d’appliquer le savon noir
  2.  Prenez une grosse noisette de savon noir et frottez-le entre vos mains jusqu’à ce qu’il est la consistance d’une crème beige (ce qui est plus efficace que de l’appliquer directement)
  3.  Étalez-le sur toute la surface de votre corps à la main
  4.  Massez 2-3 minutes en insistant bien sur les parties rugueuses
  5.  Patientez 10-15 minutes (prévoir un magazine 😉 )
  6.  Rincez-vous abondamment à l’eau tiède
  7.  Frottez énergiquement à l’aide du gant Kessa. L’apparition de petits vermicelles noirs est le signe que votre gommage est efficace. Frottez jusqu’à ce qu’à ce qu’il n’y en ait plus. N’ayez pas peur si votre peau rosit, c’est habituel lors de ce type de gommage très vigoureux
  8.  Rincez-vous et séchez-vous sans frotter votre peau.

 

Le mieux est de passer, ensuite, une huile pour le corps (argan, amande douce, coco, ricin – Huiles 100% pures à petits prix) pour bien nourrir la peau.

 

Ce qu’il faut savoir…

14 Commentaires

  1. Anonyme 14 août 2011
  2. Lina 15 août 2011
  3. oriental 29 août 2011
  4. Lina 30 août 2011
  5. Lana 30 juillet 2012
  6. simsim 1 août 2012
  7. Lina 3 août 2012
  8. Lina 5 août 2012
  9. bijou 6 février 2013
  10. Lina 22 février 2013
  11. zazabelle 25 mai 2013
  12. Carine 9 juin 2013
  13. mimi 7 mars 2015
  14. huguette 22 avril 2015

Ajouter Un Commentaire