Secrets de beauté de la chevelure indienne : les huiles de coco, de sésame, de neem, d’amla, d’olive et d’amande douce (Partie 1)

Secrets des indiennes pour avoir de longs cheveuxLongue, lisses, épaisses et brillantes, la chevelure des femmes indiennes nous fait rêver. Et au pays de Shiva où la chevelure est un atout de séduction et de pouvoir, les Indiennes se transmettent de mères en filles leurs secrets de beauté… à nous d’en profiter ! A la découverte des huiles d’amla, de coco, de sésame pour une chevelure digne des stars de Bollywood.

Les huiles utilisées par les Indiennes et leurs vertus

Huile de coco

Parfaite pour les cheveux secs, frisés et ternes, elle apporte hydratation et brillance aux cheveux ternes. Elle répare les pointes fourchues. De plus, elle stimule la pousse des cheveux et ralentit la chute de cheveux. Passez le flacon sous l’eau chaude si elle se solidifie.

Huile de sésame

Elle fortifie et nourrit les cheveux secs, frisés ou défrisés. Contrairement à la plupart des huiles, on peut l’appliquer au soleil dont elle protège du dessèchement. Elle adoucit les cheveux. Elle pénètre bien dans les cheveux sans laisser de film gras.

Huile d’Amla

Elle nourrit, hydrate et fortifie les cheveux secs, abîmés et cassants tout en leur apportant de la brillance. En outre, elle stimule la croissance des cheveux et ralentit la chute des cheveux. Elle agit aussi contre les pellicules. Parfaite pour les brunes dont elle intensifie la couleur (en utlisation régulière : au moins une fois par semaine) et à éviter pour celles qui ne souhaitent pas foncer leur couleur de cheveux 😉

Huile de Neem

Cette huile est parfaite pour les cheveux gras dont elle régule la sécrétion de sébum. Elle apporte, en plus, de la brillance et élimine les pellicules.

Huile d’amande douce

Elle nourrit, assouplit , adoucit et fait briller les cheveux secs et abîmées. De plus, son odeur est très agréable. Seul bémol : interdite d’utilisation pour les allergiques aux noix, noisettes, amandes, etc.

Huile d’olive

Tout comme les femmes orientales, les indiennes apprécient cette huile. Le défaut de l’huile d’olive est qu’elle laisse un film gras sur le cheveu, on a alors tendance à frotter trop énergiquement lors du shampoing ce qui agresse les cheveux et, finalement, ôte les bénéfices de cette huile. Le mieux est donc de l’utiliser mélangée à une huile plus pénétrante telle l’huile de sésame.

 

P’tite astuce : A part l’huile de coco et l’huile d’amande douce, ces huiles ont toutes des odeurs fortes très caractéristiques. Pour celles qui n’apprécieraient pas, ajoutez 3-4 gouttes d’huile essentielle de bois de Santal (très utilisée dans les rituels de beauté indiens) qui, en plus, de parfumer votre bain d’huiles, est bénéfique pour les cheveux secs et abîmés.

 

Comment les femmes indiennes utilisent ces huiles ?

Pour nourrir, hydrater et faire briller leurs cheveux, les Indiennes les enduisent au moins une fois par semaine toute la nuit d’une ou plusieurs de ses huiles (pour bénéficier de leurs différentes vertus).

Le traditionnel bain d’huiles des chevelures indiennes

  1. Appliquez l’huile ou les huiles choisies (légèrement tiédie ou à température ambiante) en massant le cuir chevelu puis les longueurs.
  2. Enroulez sous un film alimentaire et nouez un foulard.
  3. Laissez poser toute la nuit.
  4. Faites votre shampoing habituel ou, pour continuer le rituel de beauté indien dans les règles de l’Art ;-), faites un shampoing avec des poudres indiennes (amla, shikakai, brahmi etc.). Pour cela, consultez Secrets de beauté de la chevelure indienne : les poudre de shikakai, de brahmi, d’amla, de henné neutre, etc.

Seulement, le monde moderne (où tout va trop vite) laisse parfois peu de place aux rituels de beauté traditionnels.

L’alternative, le masque nourrissant « express » :

  1. Mélangez 2 c. à s. de l’huile choisie, 2 c. à s. de crème fraîche et/ou un jaune d’œuf.
  2. Appliquez en massant doucement le cuir chevelu puis les longueurs.
  3. Laissez poser 30 minutes à une heure sous un film alimentaire ou une serviette chaude.
  4. Puis, rincez et lavez vos cheveux comme à l’habitude.

Vous pouvez aussi ajouter, dans votre masque, des poudres telles l’amla, le brahmi, etc. aux multiples vertus (pousse des cheveux, pellicules, brillance, etc.). Pour savoir quelle(s) poudre(s) choisir et comment les utiliser, consultez Secrets de beauté de la chevelure indienne : les poudres de shikakai, de brahmi, d’amla, Bhringraj, etc.

Maintenant que les huiles utilisées par les femmes indiennes n’ont plus de secrets pour vous, passez aux poudres – amla, brahmi, shikakai, etc., qu’on connait toutes de noms sans les avoir utilisées…et pourtant, les utiliser c’est les adopter !

46 Commentaires

  1. mylene 6 années ago
  2. Lina 6 années ago
  3. Lina 6 années ago
  4. Sisi 6 années ago
  5. Amira 6 années ago
  6. Nora 6 années ago
  7. mylene 6 années ago
  8. nadia 6 années ago
  9. Elo 6 années ago
  10. Insane 6 années ago
  11. Anonyme 6 années ago
  12. ruby 6 années ago
  13. Lina 6 années ago
  14. Mayanna 5 années ago
  15. Mayanna 5 années ago
  16. Lina 5 années ago
  17. Lina 5 années ago
  18. xuan-lan asia 5 années ago
  19. Lina 5 années ago
  20. Haf 5 années ago
  21. Haf 5 années ago
  22. Sam 5 années ago
  23. Lina 5 années ago
  24. vanessa85 5 années ago
  25. Lunacie 5 années ago
  26. sawsen 5 années ago
  27. Lina 5 années ago
  28. radjaya 5 années ago
  29. Inaya 5 années ago
  30. Anne 5 années ago
  31. Neko-chan 5 années ago
  32. Nanou 4 années ago
  33. Alicia Thibault 4 années ago
  34. Alicia 4 années ago
  35. Myriam 4 années ago
  36. hibon 4 années ago
  37. Ana 4 années ago
  38. djanie 4 années ago
  39. massages naturiste 3 années ago
  40. Mina 3 années ago
  41. My 2 années ago
  42. Didi 2 années ago
  43. Karen 2 années ago
  44. Karen 2 années ago
  45. Hawa 2 années ago
  46. Hawa 2 années ago