Le Monoï de Tahiti : 5 secrets de beauté des Polynésiennes (soin des cheveux et du corps)


Monoï de Tahiti : secrets de beauté des Polynésiennes pour les cheveux secs et le corps Qui n’a jamais admiré les longues chevelures des Polynésiennes, leurs peaux douces et satinées malgré le soleil. Leur secret ? Le Monoï de Tahiti. Découvrez leurs recettes de beauté naturelles : soin des cheveux secs et frisés, gommage du corps, soin après-soleil, etc.

 

 

Le Monoï comme sérum pour pointes sèches et fourchues

Pour nourrir les pointes fourchues, versez 2-3 gouttes sur vos mains, frottez-les l’une contre l’autre et appliquer sur les pointes tel un sérum sans rinçage.

 

 

Le Monoï comme soin nourrissant et réparateur des cheveux secs, frisés ou crépus

Appliquez sur cheveux secs du Monoï mélangé à parts égales avec du beurre de karité (le fondre au bain marie s’il est dur). Enroulez votre chevelure de cellophane et nouez un foulard. Laissez agir une nuit, puis, faites votre shampoing comme à l’habitude.

 

Le Monoï pour redonner brillance, éclat et douceur aux cheveux secs

Appliquez le Monoï sur cheveux. Enroulez votre chevelure de cellophane. Patientez 10 à 15 minutes, faites votre shampoing comme d’habitude.

 

Le Monoï pour une peau douce et satinée

Le secret des Polynésiennes est d’appliquer le Monoï sur peau légèrement humide. Le Monoï s’applique beaucoup plus facilement et pénètre mieux dans la peau. Il laissera ainsi votre peau douce, satinée et parfumée.

Astuce : Ajoutez une à deux cuillères à soupe de Monoï dans votre bain douche et/ou votre crème hydratante.

 

Le Monoï comme soin après-soleil (corps et cheveux) mais à bannir au soleil !

Durant les vacances, n’hésitez pas à vous appliquer du Monoï sur le corps et les cheveux après les expositions au soleil. Toutefois, bien qu’il accélère le bronzage, mieux vaut s’abstenir d’en mettre lors des expositions au soleil…à moins que souhaitiez griller comme une merguez ! 😉

 

Le Monoï au sable pour un gommage du corps aux odeurs de vacances

Le sable est un excellent gommage. Mélangé au Monoï, il vous permettra, non seulement, de retrouver une peau douce et lisse, mais aussi, de limiter l’apparition de poils incarnés. Un petit tour sur la recette Beauté naturelle : Gommage du corps de l’été au sable et au monoï : peau douce et satinée garantie !

 

Comment choisir son Monoï de Tahiti

Sur le flacon, doit être inscrit « Monoï de Tahiti ». S’il est inscrit « Huile au Monoï de Tahiti » ou « Huile de Monoï », cela signifie que dans le monoï a été mélangé à d’autres huiles.

Masque réparateur - miel et huile d'olive - pour cheveux secs et cassants
• Masque • cheveux secs • cassants et abîmés • pointes fourchues Ce masque naturel permet de nourrir, fortifier et réparer le cuir chevelu et les cheveux secs et abîmés. ...
10 choses à savoir pour réussir son kit de lissage brésilien à la maison
Les lissages brésiliens dans les salons de coiffure peuvent être assez chers. Heureusement, tout comme pour les colorations, on trouve désormais des kits de lissage brésilien à fai...
Baume à l'huile d'olive, miel et citron pour coudes, genoux et pieds rugueux et très secs
• Corps • hydratation • coudes et genoux secs • pieds secs Ce baume naturel permet d'hydrater, de nourrir et d'adoucir les coudes, genoux et pieds rugueux et très secs. A fai...
Masque « maison » au gingembre pour revitaliser les cheveux colorés ou défrisés et accélérer la pousse des cheveux
• Cheveux • masque  • secs • cassants et abîmés • colorés • défrisés • pointes fourchues • pousse des cheveux • recette de beauté indienne Cette recette de beauté indienne per...
Bain moussant des îles « fait maison » pour hydrater et adoucir les peaux sèches
• Bain moussant • soin du corps • peaux sèches • peau douce Pause : une heure au minimum à toute la nuit Ce bain moussant naturel hydrate et adoucit les peaux sèches t...
5 conseils pour protéger ses cheveux bouclés ou frisés au soleil
Comme pour la peau, les rayons du soleil sont l'ennemi des cheveux et en, particulier des cheveux bouclés ou frisés déjà secs de par leur nature. Alors, sur la plage, on les protèg...

Un commentaire

  1. Fany 9 février 2013

Ajouter Un Commentaire